fbpx

Gabriella, consultante DAVRICOURT depuis 8 ans !

Gabriella, chez DAVRICOURT depuis 2016, répond à nos questions, et nous présente son parcours, ses missions et sa vie en tant que consultante DAVRICOURT.

Quote_Davricourt_rose_2

Mon parcours avec DAVRICOURT est une expérience cohérente et constructive. J’ai pu accéder à des missions qui me ressemblent, et auxquelles je n’aurais certainement pas pu accéder par mes propres moyens.

Quote_Davricourt_rose
Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Gabriella et j’ai 33 ans. J’ai rejoint DAVRICOURT en juin 2016. Je suis consultante en bureau d’études dans le secteur automobile. J’ai étudié le management et j’exerce en tant que chef de projet dans l’ingénierie produit depuis près de 10 ans. Actuellement, je suis en poste chez un constructeur de véhicules sportifs. 

J’ai obtenu un BAC S avec option Physique-Chimie, un BUT en gestion des entreprises et administrations, une licence en business management au Pays de Galles, puis un master 2 à l’Institut d’administration des entreprises. J’ai également passé un semestre à l’université d’Anvers pour me spécialiser en stratégie d’entreprises. 

Qu’est-ce qui t’a initialement attiré dans le domaine de l’ingénierie ? Et chez DAVRICOURT en particulier ? 

Initialement, je n’avais pas imaginé travailler dans le domaine de l’ingénierie. À la sortie de l’école, je m’orientais plutôt vers des projets stratégiques tels que le marketing ou les achats commodité. Lorsque l’opportunité de rejoindre les équipes bureau d’études d’un équipementier automobile s’est présentée à moi, je l’ai saisie. C’était la possibilité de combiner management, industrie et sciences, des domaines qui m’intéressent car ils évoluent constamment. 

La société DAVRICOURT m’a interpelée car c’est une structure jeune, dynamique, à l’écoute et qui favorise la proximité et la transparence avec ses collaborateurs. Ils ont fait la différence lorsque j’ai dû choisir de m’engager dans l’expérience de la prestation. 

Peux-tu nous décrire brièvement ton parcours depuis que tu as rejoint DAVRICOURT ?

J’ai débuté mon expérience en tant que pilote produit et validation, pour une mission de 7 mois chez un équipementier automobile. Bien que la mission annoncée fût courte pour subvenir au besoin d’une montée de charge du bureau d’étude, j’ai accepté de me lancer pour m’immerger dans la technique. 

Ensuite, j’ai poursuivi mon parcours chez un autre client, pour une mission d’encadrement d’un projet très important qui a nécessité d’introduire quelques précautions juridiques. Puis, je suis arrivée fin 2017 chez mon client actuel, pour une mission de chef de projet ingénierie, pour couvrir plusieurs périmètres produit en périphérie du moteur puis en liaison au sol. 

Quelles sont les principales compétences que tu as développées au cours de tes années d’expérience ?

L’ensemble de ces expériences en bureau d’études m’ont permis d’avoir une attention particulière à la qualité des écrits, quels qu’ils soient (documentation technique et contractuelle). J’ai également pu améliorer au fil du temps ma méthode de management et mon évaluation des sujets industriels. Je dirais aussi que ma communication multiculturelle a clairement été mise en application au cours de ces expériences professionnelles, car dans l’industrie, nous avons recours aux savoir-faire et aux technologies d’entités qui se trouvent souvent en dehors de nos frontières. 

Peux-tu partager une expérience marquante ou un projet sur lequel tu as travaillé ?

J’ai eu la chance de participer à la phase de validation et d’industrialisation de pièces équipées sur des véhicules HEV (électrique hybride), avec la particularité qu’il s’agissait de coordonner en simultané les définitions techniques de trois projets, tous les trois sur des usines différentes localisées en Espagne, Angleterre et Corée du Sud. Le travail de coordination et de standardisation effectué a été très intense avec les équipes des usines. Une multitude de boucles produit et process ont été nécessaires dans un temps très court pour répondre aux besoins de montage de toutes les usines. Et sans le support des équipes et la prise de risque mesurée de nos fournisseurs, nous n’aurions pas pu atteindre les objectifs technico-économiques et réduire les impacts planning en production. 

L’expérience a été particulièrement complexe car je n’étais pas familière avec les procédés de management du client, qui sont assez rigides et chronophages. Sur le plan multiculturel, j’étais ravie car je suis plutôt à l’aise sur ce type de communication. 

Comment décrirais-tu la culture de notre entreprise et en quoi cela t’a-t-il aidé dans ta progression professionnelle ?

DAVRICOURT est à l’écoute des besoins de ses collaborateurs et cherche à cocher un maximum de cases, alliant envies professionnelles et personnelles, avant de présenter une mission. DAVRICOURT connaît très bien ses clients de longue date et sait identifier leurs besoins. Une fois en mission, DAVRICOURT s’assure de la satisfaction du collaborateur et du client. Lors du bilan annuel, DAVRICOURT cherche aussi à challenger le client pour enrichir la mission de son collaborateur. 

Pour moi, cet esprit d’entreprise permet de construire de belles bases et une continuité d’activités assurée pour une progression professionnelle. C’est en tout cas le témoignage que je peux en faire aujourd’hui. 

En quoi penses-tu que l’expérience de travail avec plusieurs clients t’a-t-elle aidé à développer tes compétences ?

N’étant pas ingénieure de formation initiale, l’enchaînement de mes différentes missions m’a permis de connaître les aspects techniques du métier, avec un apprentissage sur le terrain des activités de conception et de validation. Toutes les missions que j’ai réalisées ont été très denses et enrichissantes, notamment chez un client, où je me suis initiée à la documentation d’AMDEC Produit, du HCPP (Hiérarchisation des Caractéristiques Produit/Process) ou encore à la rédaction de rapports de validation, et de fiches de montage à l’attention du laboratoire. 

Arrivée chez mon client actuel, avec ce petit bagage technique et mes compétences managériales, j’ai au bout de quelques semaines pu être autonome sur ma fonction. 

Quels conseils donnerais-tu aux nouveaux arrivants pour réussir et s’épanouir comme tu le fait ? 

Faites en sorte que la mission vous ressemble. Vos valeurs et vos objectifs doivent se retranscrire dans ce que vous faites. C’est en se sentant bien dans sa mission que l’on donne le meilleur de soi. 

Comment maintiens-tu ta motivation et ton engagement après plusieurs années dans le même domaine ?  

Je suis entourée de belles équipes autant chez DAVRICOURT que chez le client. Tous à l’écoute, bienveillants et qui me font confiance. Cet environnement stable et rassurant me permet d’assurer au quotidien. Et puis, je dois dire que l’ensemble des missions qui m’ont été proposées par DAVRICOURT sont de qualité, et m’ont toutes offert des perspectives d’évolution. 

L’industrie automobile est un secteur qui est challengé année après année, à tous niveaux. Il est difficile de s’ennuyer ; je pense aux évolutions technologiques, aux synergies industrielles, aux réglementations, à la démarche d’éco-conception, ou encore aux nouveaux modes de consommation. 

En rétrospective, comment décrirais-tu ton parcours professionnel jusqu’à présent au sein de DAVRICOURT ? 

Mon parcours avec DAVRICOURT est une expérience cohérente et constructive. J’ai pu accéder à des missions qui me ressemblent, et auxquelles je n’aurais certainement pas pu accéder par mes propres moyens. Je remercie les co-directeurs, Audrey, de m’avoir convaincue de rejoindre la société, et Sébastien, pour m’avoir fait confiance et avoir fait le nécessaire pour que ma première mission (assez technique) se déroule au mieux, avec une phase de formation. Je remercie aussi Magalie pour sa gestion magistrale des ressources humaines et son écoute attentive des collaborateurs. 

-->
Partager
Gabriella, consultante DAVRICOURT depuis 8 ans !